LA WALLONIE, UNE REGION PARTENAIRE AU COEUR DE l'EUROPE

La Wallonie est l'une des trois Régions qui forment le paysage institutionnel de la Belgique fédérale. La Région wallonne maîtrise en toute autonomie les importantes compétences que l'Etat lui a transférées. Elle dispose de son propre Gouvernement responsable devant une assemblée législative: le Parlement wallon élu directement pour un terme de cinq ans.

PRINCIPAUX CHIFFRES

  • Superficie: 16.844 km2
  • Densité de population: 198 hab./km2
  • Population (2001): 3.340.800 hab.
  • Population active (2001): 1.406.000 personnes
  • Revenu moyen par ménage (2000): 31.208 euros
  • Villes principales :
    • Namur (Capitale),
    • Liège,
    • Charleroi,
    • Mons,
    • Arlon,
    • Wavre
    • Verviers (capitale de l'Eau)
  • 9 centres universitaires
  • 130 écoles supérieures
  • 300 centres de recherche
  • 5 parcs scientifiques
  • 11.000 chercheurs
  • 2 aéropôles
    • Brussels South Charleroi Airport
    • Liège-Bierset Airport

PRINCIPALES COMPETENCES

  • Politique économique (y compris la promotion des investissements étrangers)
  • Commerce extérieur
  • Recherche scientifique appliquée et technologies nouvelles
  • Tourisme
  • Emploi
  • Energie et eau
  • Environnement et agriculture
  • Politique de la santé et aide sociale
  • Transports et travaux publics
  • Logement et aménagement du territoire
  • Tutelle sur les pouvoirs locaux et provinciaux
  • Relations extérieures dans ces matières

 

Occupant une position centrale au sein de l'Union européenne, marché de 371 millions de consommateurs, la Wallonie est nichée au cœur d'un espace où se déploient d'intenses activités commerciales, économiques et financières. Sa position géographique, sa proximité de Bruxelles, ville francophone, capitale de l'Europe des Quinze et siège de nombreuses organisations internationales, ajoutées à la densité de son réseau de communication ultramoderne, font de la Wallonie une plaque tournante des services de distribution en Europe du Nord.

Historiquement, la Wallonie doit son essor à l'exploitation de ses ressources naturelles: le charbon, la pierre, le fer, l'eau, le bois. Les forêts couvrent d'ailleurs un tiers de son territoire.

La Wallonie a gardé une grande maîtrise des secteurs qui, puissamment modernisés, ont bâti sa renommée: la sidérurgie, les constructions métalliques et électriques, la chimie, le textile, les industries extractive et verrière. Mais aujourd'hui, ce sont les technologies de pointe qui concourent au dynamisme industriel. L'innovation et la recherche sont par tradition deux maîtres mots qui caractérisent la Wallonie, une réputation mondiale couronnée par trois Prix Nobel.

Indépendamment des filières techniques, l'enseignement supérieur, qui chaque année accueille des milliers d'étudiants étrangers, compte plus d'une centaine d'établissements et neuf centres universitaires. C'est de ce giron que sort une main d'œuvre parfaitement qualifiée pour pourvoir aux exigences des entreprises. Leur productivité est d’ailleurs l’une des plus élevées au monde.

Les PME constituent 95% du tissu économique régional. Et les pôles d'excellence wallons se nomment désormais néo-céramiques, télécommunications, informatique, micro-électronique, pétrochimie, biotechnologies, industries spatiale, aéronautique, graphique, biomédicale, pharmaceutique ou alimentaire. Annuellement, le marché des technologies de l’information et de la communication connaît une croissance de 10% et bénéficie de l’apport de 2.500 diplômés.

Entreprises et bureaux d’études wallons proposent aussi un large éventail de services et de techniques répondant aux conditions du développement durable. Leurs compétences concernent, entre autres, l'agronomie, les énergies renouvelables, les matériaux de construction, la gestion des ressources naturelles et des eaux, le traitement des déchets ou la politique de la santé. Les Wallons ont également acquis une grande expérience dans le génie civil, l'ingénierie et la formation.

Forte de sa diversité et de sa créativité, l'économie wallonne a toujours battu au rythme des marchés étrangers. Ce sont des ingénieurs wallons qui jadis ont construit les premiers réseaux de chemins de fer en Afrique, en Chine ou en Amérique latine. Aujourd'hui, l'industrie régionale réalise les 2/3 de son chiffre d'affaires à l'exportation. Un cinquième de ses ventes à l’étranger est destiné à des pays se situant en dehors de l’Union européenne, et cette part tend à s’accroître chaque année.

Vital pour le développement économique, le commerce extérieur figure parmi les principales attributions de la Région wallonne. La promotion des exportateurs n'est toutefois qu'un des aspects de son champ de compétences internationales. Apte à conclure des traités dans les matières qui sont de son ressort, active dans les grandes enceintes multilatérales telles que l'Union européenne, les organisations spécialisée de l'ONU ou la Francophonie, la Wallonie jouit, à l'étranger, de nombre d'opportunités pour faire entendre sa voix et apporter son savoir-faire dans le cadre d'une relation partenaire.