En Région wallonne, l’eau suit un parcours sous haute surveillance. Sa qualité est contrôlée du captage au robinet du consommateur. Des techniciens, prélèvent quotidiennement des échantillons en tout point des réseaux, sur les installations de captage, dans les réservoirs, les châteaux d’eau, …jusque chez le client.

Une légère chloration entre 0,1 à 0,25mg/litre est réalisée aux fins de garantir la qualité bactériologique de l’eau jusqu’aux maisons d’habitation.

Les sociétés de distribution les plus importantes disposent de laboratoires agréés, qui procèdent aux analyses quotidiennes. Un équipement à la pointe de la technologie permet de contrôler et de respecter les critères et les normes sévères de qualité de l'eau imposés par la législation sur base des directives européennes.

Ces paramètres sont de différents types : organoleptique (couleur, odeur, saveur…), physico-chimique (température, acidité, dureté, chlorures, sulfates, sodium, gaz carbonique), micro biologique, ou concernant la présence de substances indésirables (nitrates, matières organiques, métaux…) et/ou de substances toxiques (concentration en plomb…).

Ainsi chaque année, plusieurs centaines de milliers de paramètres sont analysés en Wallonie. Le contrôle de la qualité est donc au cœur des priorités.